Agems

Prime COVID19: l’AGEMS continue le combat et mobilise les politiques

Alors que la prime COVID19 n'a pas encore été confirmée pour les intérimaires, nous faisons le point sur nos actions et collaborations avec les acteurs politiques locaux et nationaux. La crise sanitaire du COVID19 a mobilisé des milliers d'intérimaires sur tout le territoire. Vous faites peut-être vous-même partie de ces soignants qui ont vécu l'épidémie en première ligne. Alors que le personnel hospitalier et les étudiants se sont vus à juste titre gratifiés d'une prime exceptionnelle, les intérimaires sont les grands oubliés, alors qu’ils ont très largement participé à l'effort inédit de notre système de santé. L' AGEMS se mobilise à leur côté pour leur assurer une juste reconnaissance.

Des actions sur tout le territoire

Depuis l'annonce de la prime et les incertitudes sur l'éligibilité des intérimaires mobilisés, l'AGEMS a mis en place plusieurs actions afin d'alerter les pouvoirs publics sur ce point d'ombre très inégalitaire envers les soignants en mission, qui ont très largement participé à garantir une montée en charge inédite de notre système de santé. Après avoir adressé une lettre ouverte à M. Oliver Véran, Ministre des Solidarités et de la Santé, nous avons obtenu le soutien d'élus qui eux-mêmes ont pris soin de contacter le ministère afin d'interpeller le gouvernement sur la situation. Notre souci d'égalité de traitement pour tous les professionnels mobilisés est ainsi porté jusque dans les couloirs de l'Assemblée Nationale, en votre nom.

Le droit du travail garant de l'éligibilité des intérimaires

L'égalité de traitement et de salaire entre les salariés permanents et temporaires au sein d'une entreprise est une garantie du droit du travail, même concernant les primes, et notamment au sein de la fonction publique. Nous avons ainsi porté à l'attention des établissements un courrier qui appuie juridiquement notre demande de rectification de l'oubli des intérimaires dans le strict respect du droit du travail et des droits des intérimaires à l'égalité de traitement. Les soignants qui ont choisi d’exercer en intérim ne sont pas des soignants au rabais, mais des professionnels de santé à part entière, dont les compétences la polyvalence et les facultés d’adaptation sont un atout majeur pour le système hospitalier.

Un recensement des intérimaires éligibles

Pour montrer l'étendue de l'implication des professionnels contractuels dans la lutte contre le Covid19, l'AGEMS a entrepris un recensement de tous les intérimaires mobilisés dont la situation les rendrait éligibles à la prime, selon le texte du décret du 14 mai définissant les conditions d'accès à la prime. Recenser et identifier le nombre de professionnels concernés permettra d'appuyer encore notre exigence d’équité et accélérera le processus administratif en cas de succès de nos actions. A l'AGEMS, nous vous avons toujours promis un accompagnement et un engagement total: notre investissement lors de la crise sanitaire à vos côtés est tout aussi important que celui, aujourd'hui, pour défendre votre droit d'obtention de cette prime. Nous vous tiendrons régulièrement informés des avancées du dossier