Agems

Prévoyance intérimaire, une infirmière témoigne

Ambre, intérimaire chez Agems depuis bientôt 10 ans, a dû s'arrêter de travailler temporairement pour subir une intervention chirurgicale. Elle nous explique comment se passe un arrêt maladie long avec Prévoyance intérimaire et AGEMS.

Tout d’abord Ambre, pouvez-vous nous décrire votre situation ?

Alors, je suis intérimaire chez Agems depuis presque 10 ans. J’effectue actuellement une mission longue et j’ai dû programmer une intervention chirurgicale fin septembre qui m’obligeait à être en arrêt maladie pendant 2 mois. Je me suis donc rendue dans l'agence Agems afin de voir avec eux mes options, ils m'ont expliqué ce qu'était Prevoyance intérimaire.

Et comment se sont passées les démarches pour avoir droit à Prévoyance santé ?

Tout d’abord j’ai récupéré mon bulletin de situation que l’on a en cas d’hospitalisation, que j’ai donnée à Agems et à la sécurité sociale sous 48 heures. La sécurité sociale a mis un peu moins de 2 semaines pour me répondre et me valider ma demande. Je m’étais inscrit chez AG2R lamondiale intérimaire j’étais donc tenue au courant de l’avancée de mon dossier.

En quoi Agems vous a accompagnée dans ce processus ?

Agems s’est occupé d’envoyer la téléconsultation à Prévoyance santé, c’est ensuite Agems qui reçoit l’argent et me le transfère.

Et concrètement à quel niveau êtes-vous remboursée ?

Je gagne environ 3500 € par mois quand je suis en activité. À la suite de mon opération, la sécurité sociale me rembourse 46.04 € par jour et 36.11 € avec Prévoyance intérimaire, donc environ à hauteur de 2500 €.

Comme vous pouvez le constater à la lecture de cette interview, la prévoyance, parfois mal connue, est un élément majeur de votre protection sociale en tant qu'intérimaire. AGEMS est à votre disposition pour vous aider à faire valoir vos droits !