Agems

Prélèvement à la source et intérim : Comment ça marche ?

Depuis 2019, tous les salariés, dont les intérimaires, sont soumis au prélèvement à la source. Trois ans après, cette innovation fiscale suscite toujours des interrogations. AGEMS vous aide à y voir plus clair.

Si son application est parfois complexe, le principe du prélèvement à la source est simple : Il consiste à prélever automatiquement l'impôt sur le revenu sur votre salaire, chaque mois. Il n'y a plus de décalage d'un an entre la perception de vos revenus et le paiement de l'impôt.

Comment est déterminée la somme prélevée sur mon salaire mensuel ?

Cette somme dépend de votre taux de prélèvement, déterminé par l'administration fiscale en fonction de vos derniers revenus connus et de votre situation personnelle. Une fois votre déclaration réalisée, ce taux est calculé et envoyé à votre employeur, comme AGEMS. Celui-ci applique automatiquement ce taux à votre salaire net imposable.

C'est ma première année de travail, comment mon taux est-il fixé ?

Lorsque vous commencez à travailler ou que vous étiez encore rattaché au foyer fiscal de vos parents, l'administration fiscale n'est pas en mesure de transmettre à votre employeur un taux de prélèvement. Celle-ci applique donc par défaut un "taux neutre", qui correspond à la situation d'une personne célibataire sans enfants. Une régularisation est alors faite au mois de septembre : Vous êtes remboursé d'un éventuel trop-perçu.

Vous pouvez aussi choisir vous même ce taux neutre, aussi appelé "taux non personnalisé", si vous ne souhaitez pas divulguer à votre employeur votre taux de prélèvement.

Je travaille avec plusieurs agences d'intérim, qui prélève quoi ?

Dans ce cas, chaque agence collecte une part d'impôt sur le salaire qu'elle vous verse, en fonction du taux de prélèvement que lui communique l'administration fiscale.

Mon employeur peut-il modifier ce taux ?

Non, jamais ! AGEMS comme tous les employeurs ne peux que lire les informations envoyées par la direction générale des Finances publiques pour savoir quel taux appliqué, qu'il soit personnalisé ou neutre. Elle ne peut en aucun cas modifier votre statut fiscal ! Si un taux ou une situation vous semble problématique, n'hésitez pas à vous rendre sur votre espace particuliers, rubrique "Gérer mon prélèvement à la source".